24 démissions au sein de Afek Tounes : Yacine Ibrahim contesté

24 membres du parti politique Afek Tounes démissionnent en dénonçant les pratiques abusives de Yacine Ibrahim, président du parti et du bureau exécutif.

Une déclaration commune rendue publique et envoyée à la TAP jeudi soir, présente la démission de 24 membres du conseil national et des conseils régionaux de Sfax 1 et Sfax 2, se retirant de toutes les structures de Afek Tounes.

Une décision unanime justifiée par le non-respect aux institutions régionales et locales élues et légitimes par le président du parti qui, par ailleurs, a exprimé la volonté « d’exclure toute personne qui ne partagerait pas ses opinions » expliquent les membres.

D’autre part, les démissionnaires précisent « l’ambiguité des décisions parachutées » quant à l’expulsion des ministres et secrétaire d’Etat membres du parti qui souhaitent poursuivre leurs missions au sein du gouvernement.

Yacine Ibrahim serait arrivé au point de non retour en considérant la région de Sfax, ses militants et dirigeants régionaux comme locaux, uniquement comme simple base électorale dont le seul rôle est de se conformer sans conditions aux dictas du président du parti.

Des démissions motivées par « l’usage de l’autoritarisme et le recours de diviser pour régner » afin d’imposer ses choix qui desservent les intérêts nationaux, régionaux voire même ceux du parti, soulignent les contestataires.

Les membres ayant quitté le parti lance un appel à tous les militants et militantes de Afek Tounes afin de dénoncer les pratiques abusives de Yacine Ibrahim.

Sonia Falcou

Commentaires:

Commentez...