Djerba – Synagogues : Protester ou s’attaquer aux lieux de culte ?

Les protestations que plusieurs régions du pays observent depuis quelques jours semblent prendre une nouvelle tournure. Dans la soirée du mardi 9 janvier, des inconnus ont tenté de mettre le feu à une synaguogue dans la Hara, quartier juif relevant de Houmet Souk à Djerba.

Selon l’avocat Yves Kamhi, qui a posté des photos, il s’agit de deux, et non pas un seul endroit, qui ont été les cibles des malfaiteurs : la Synagogue du Rabbin Abraham et du Rabbin Beitsalel. Il note toutefois qu’aucun des Sefers Torah (une copie manuscrite de la Torah) n’ont été détruits.

Chose qui a été confirmée par un post publié par l’homme d’affaires et militant pour la communauté juive de Djerba, Elie Trabelsi. Ce dernier a indiqué qu’il s’agit d’une « tentative échouée » durant laquelle des cocktails molotov ont été utilisés contre la synagogue. « Aucune victime n’est à déplorer et les unités de la Protection civile font actuellement le nécessaire », a-t-il écrit.

Drôle de coïncidence : En décembre, Elie Trabelsi avait commenté des appels lancés par des internautes contre la Ghriba.

« Ils trouveront toujours une excuse, sous la couverture de la défense d’une cause révolutionnaire, pour inciter contre les autres », a-t-il écrit.

Webdo a contacté le ministère de l’Intérieur pour en savoir plus sur les circonstances des incendies d’hier soir, mais sans succès.

Protester ou attaquer les lieux de culte ?

Les manifestations observées ces deux derniers jours ont été lancées, en premier lieu, contre l’augmentation des prix. Sauf que la situation a dégénéré, lorsque quelques « éléments » qui se font passer pour des manifestants, ont commencé à bloquer les routes, incendier les postes de police et piller les supermarchés.

Quel lien avec les manifestations pacifiques censées avoir lieu ? Et en quoi un incendie dans une synagogue pourrait aider les familles à faible revenu ? Mais hélas, on a toujours mis en garde contre ces « perturbateurs » qui profitent de chaque événement de ce genre pour semer le chaos…

Commentaires:

Commentez...