Tunisie : Calme précaire après une nuit de violences dans plusieurs régions

CP : Mosaïque FM

Le calme semble être rétabli dans les régions qui ont connu, dans la nuit du lundi 8 janvier, plusieurs mouvements de protestation et de violence.

En effet, au matin de ce mardi 9 janvier 2018, la situation est marquée par un calme précaire notamment à Kasserine, Gabès, Gafsa, Ettadhamen et Intilaka, après une nuit très mouvementée.

Dans ce sens, le ministère de l’Intérieur confirme l’arrestation de 44 personnes dans les cités d’Ettadhamen, Intilaka, à Kasserine et Gafsa. Ces individus seraient impliqués dans des actes de violence.

Commentant les protestations nocturnes qui ont touché plusieurs régions du pays, le Chef du Gouvernement Youssef Chahed a estimé, ce mardi, qu’il s’agit plutôt d’actes de vandalisme et de violence et non pas de protestations, affirmant que la loi sera appliquée sur les casseurs.

Notons que plusieurs mouvements de jeunes ont appelé à des manifestations ce mardi 9 janvier 2018 à Tunis, pour protester contre la hausse des prix et s’opposer à la loi de Finances 2018.

Commentaires:

Commentez...