Tataouine : Du « Bat’ d’Af » des années trente à la saga « Star Wars »

Bataillon d’Afrique à Tataouine | Crédit photo : soldatducontingent

La petite oasis de Tataouine a longtemps constitué un relais sur les routes des caravanes qui venaient du Fezzan, une halte pour les nomades qui s’aventuraient dans l’infini de l’erg désertique.

Une ville de garnison y a été créée du temps du Protectorat français, sous le nom qui s’est longtemps maintenu de Foum Tatahouine, avec un souk lui-même établi en 1892.

Jusqu’aux années 1930, la ville de Tataouine était associée aux fameux bataillons d’Afrique, les « Bat’ d’Af » qui comptaient en leur sein des soldats qui avaient fait de la prison avant leur incorporation à l’armée.

Plus tard, la ville allait devenir l’une des portes du désert tunisien et constituer une destination touristique très prisée pour le tourisme saharien.

Plusieurs découvertes préhistoriques ont ensuite entouré cette ville d’un nouveau halo de mystère. En effet, les grands sauriens auraient vécu dans ces contrées comme l’attestent de nombreuses fouilles ayant abouti à la découverte de squelettes de dinosaures.

Scène de Star Wars tournée en Tunisie
Scène de Star Wars tournée en Tunisie

Georges Lucas, le créateur de la saga « Star Wars » immortalisera ensuite le nom de Tataouine en le choisissant pour celui d’une planète. Avec la naissance de la planète « Tatouine », connue de tous les fans de la série cinématographique, Lucas fait entrer la bourgade du sud dans les limbes du cinéma et lui donne un retentissement planétaire.

En effet, les millions de fans de la série connaissent cette planète et rêvent un jour de visiter la ville qui en a inspiré le nom. Une belle opportunité pour le futur du tourisme dans la région !

Commentaires:

Commentez...