Un nouvel hôpital portant le nom de Slim Chaker sera construit à Sfax

Lors d’une séance plénière consacrée à l’examen du budget de son département, le ministre de la Santé Imed Hammemi a annoncé que le gouvernorat de Sfax abritera un nouvel hôpital portant le nom du feu ministre de la santé, Slim Chaker, et ce en reconnaissance des efforts que le défunt avait déployés lorsqu’il était à la tête de ce ministère.

Le ministre s’est engagé à fournir des prestations de santé de qualité, à traiter tous les citoyens à pieds d’égalité en matière de droit à la santé et à consacrer le principe de discrimination positive entre les régions, en dépit du « budget limité alloué à son département ».

Il a indiqué hier, lundi 4 décembre, que son ministère s’engage, également, à réhabiliter la médecine d’urgence dans les zones prioritaires tout en œuvrant à lutter contre le conflit entre les secteur public et privé afin de servir l’intérêt du citoyen tunisien en premier lieu et des étrangers bénéficiant des prestations de santé en Tunisie en deuxième lieu.

Gratuité de soins ou soin à tarif réduit

Le ministre a ajouté que 872 mille familles bénéficient de la gratuité des soins ou de soins à tarif réduit, soit le tiers des familles tunisiennes.

Il a, d’autre part, indiqué que les services d’urgence accueillent, chaque année, 6 millions 500 mille citoyens sur une population de 11 millions d’habitants, évoquant, à cet égard, les agressions perpétrées par des personnes accompagnant les malades contre le personnel médical et paramédical. Il a, dans ce contexte, évoque le vide juridique en matière de protection du personnel médical, appelant à élaborer un code de la santé pour protéger le personnel de la santé.

Le ministre a reconnu l’existence de grandes difficultés dans le secteur de la santé, estimant que les crédits alloués à ce secteur sont insuffisants.

Commentaires:

Commentez...