Tunisie : L’IVD se dit victime d’un complot « dangereux »

Séances d’auditions publiques de l’IVD | Crédit photo : Fethi Belaid – AFP

Dans un communiqué publié ce vendredi 8 septembre 2017, l’Instance Vérité et Dignité a affirmé être victime d’un complot en vue d’arrêter les séances d’auditions publiques qu’elle organise.

En effet, selon le communiqué « des lobbies qui s’opposent au processus de la justice transitionnelle » résident derrière ce plan, et ce avec la complicité du membre de cette instance Ibtihal Abdelatif et du chargé de communication Seif Soudani.

Le complot a été découvert après la fuite d’une grande quantité de documents propres à l’IVD et ce en vue d’accuser « injustement » l’instance de corruption, a-t-on expliqué.

L’IVD affirme qu’il s’agit du complot le plus dangereux qui a été orchestré à l’encontre de ses intérêts, visant essentiellement à mettre terme aux séances d’audition publiques.

Ainsi, l’IVD a appelé tous les intervenants à être vigilant face à ce complot et à ne pas adhérer à cette campagne visant l’instance.

Commentaires: