Tunisie : Mise en garde contre la consommation des palourdes vivantes

Le ministère de l’Agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche a mis en garde dans un communiqué publié mardi 18 juillet 2017 à Tunis, les consommateurs contre la consommation des palourdes vivantes non contrôlées au plan sanitaire et qui sont actuellement exposées à la vente dans les marchés.

” Ces palourdes vivantes commercialisées actuellement, constituent un danger pour la santé du consommateur, étant donné qu’elles ne répondent aux conditions sanitaires requises”, a précisé le ministère.

Le département de l’agriculture a justifié l’absence de contrôle sanitaire des quantités commercialisées par la fin de la saison de la pêche à la palourde 2016-2017, depuis le 14 mai 2017, précisant que l’activité des centres de tri et d’expédition des coquillages a cessé depuis cette date, rapporte l’agence TAP.

Commentaires:

Commentez...