Nabil Karoui veut se présenter à la présidence du Club Africain

Chaud été en perspective au Parc A où deux instances se disputent le commandement. Un imbroglio unique dans les annales du club avec deux « comités » qui se partagent la légitimité.

Le premier, légitime, est dirigé par l’actuel président, Slim Riahi. Ce dernier, d’abord démissionnaire a fait volte-face depuis ses problèmes avec la justice. Mais c’est surtout parce que les « Sages » du club ont fait leur réapparition en formant un comité que Slim Riahi a décidé de rester à la tête du CA.

Slim Riahi tient désormais à respecter son mandat qui court jusqu’en octobre 2018. Ce n’est pas l’avis des anciens du club qui ont réactivé pour l’occasion, le fameux comité des « Sages » dont l’objectif est désormais à mettre Slim Riahi dehors.

Selon Mosaïque FM, l’homme d’Affaires Nabil Karoui vient de faire son apparition dans cet imbroglio. Il compterait se présenter à la présidence du Club Africain et aurait même rencontré ce lundi 10 juillet 2017, Hamadi Bousbia en compagnie de Tarak Ben Ammar.

Rappelons qu’à la suite de la décision de Slim Riahi de démissionner, un comité directeur provisoire, composé d’anciens joueurs et dirigeants a été formé par les « Sages » afin d’assurer l’intérim.

Une décision rejetée par Slim Riahi qui voit en ce comité de sauvetage un Bureau directeur non légitime. Dénonçant un putsch, Slim Riahi décide alors de rester président et menace quiconque veut le déloger d’une manière illégale, précisant que seule une assemblée générale élective et la fin du mandat du comité directeur actuel peuvent le mettre dehors.

Première décision prise pour contre-attaquer, Slim Riahi revient sur sa décision d’organiser une assemblée générale élective. Une annulation pure et simple qui signifie que l’actuel Bureau directeur va poursuivre sa mission jusqu’à la fin de son mandat, en octobre 2018.

Affaire à suivre

Commentaires:

Commentez...