Longtemps avant Mellouli, la saga de Ali Gharbi, as de la natation tunisienne

Ali Gharbi demeurera à jamais dans le panthéon sportif tunisien. Cet athlète complet avait choisi la natation dès son pus jeune âge en signant une licence au profit de l’Union sportive carthaginoise.

Mais il ne s’épanouira véritablement qu’au Club Africain où il éclaboussera de son talent la natation tunisienne.

C’est dans les années 1970 que Ali Gharbi a dominé la natation tunisienne, arabe et africaine, brassant les records et collectionnant les distinctions.

En or, argent ou bronze, les médailles de Ali Gharbi donnèrent ses premières lettres de noblesse à la natation tunisienne. Puis Gharbi raccrochera au début des années 1980. Né en 1955, il est décédé l’âge de 54 ans, en 2009.

Depuis, la Tunisie s’est hissée à de nouveaux paliers grâce à Oussama Mellouli. Les plus anciens se souviennent aussi de ce magnifique Ali Gharbi qui a porté les rêves de toute une génération de nageurs et d’ondines.

Une pensée à sa mémoire et peut-être quelques pas à faire pour que le dixième anniversaire de sa disparition soit célébré comme il se doit en 2019…

Commentaires:

Commentez...