L’Italie expulse un Tunisien menaçant sa sécurité nationale

Des médias italiens, dont le quotidien La Stampa, rapportent, hier dimanche 2 juillet, que leur ministère de l’Intérieur a décidé d’expulser un Tunisien de 53 ans pour des raisons de sécurité nationale.

D’après les mêmes sources, la décision a été prise par la commission d’analyse stratégique de l’unité antiterroriste.

L’enquête a révélé que l’homme pratique des activités religieuses radicales, et il serait en relation avec des extrémistes ou éventuellement des terroristes.

Ces expulsions de Tunisiens sont devenues récurrentes pour des raisons de sécurité et des affaires liées au terrorisme. Le 14 mai dernier, le ministère de l’Intérieur italien avait annoncé l’expulsion d’un citoyen tunisien soupçonné d’avoir été en contact avec l’auteur de l’attentat de Berlin, Anis Amri.

Deux semaines avant, un Tunisien âgé 35 ans et résident à Pérouse a été expulsé de l’Italie, sur ordre du ministre de l’Intérieur Marco Minniti, pour des raisons de sécurité de l’État.

Commentaires:

Commentez...