Arabie saoudite : le roi Salman propulse son fils au rang d’héritier

Le Roi Salman Ben Abdelaziz Al-Saoud a décidé hier mardi 20 juin de propulser son fils Mohammed Ben Salman au rang de prince héritier. Pour ce faire, il a écarté son neveu, Mohammed Ben Nayef, ex-prince héritier et vice-Premier ministre d’Arabie saoudite.

La décision de propulser Mohammed Ben Salman au rang de prince héritier était, selon Le Monde, inéluctable compte tenu de la proximité sans égale entre le roi et son fils.

La modification dans l’ordre de succession introduite par ce décret est révolutionnaire à l’aune de l’histoire de ce jeune pays qui n’existe dans ses frontières actuelles que depuis 1932. Elle tourne en effet le dos au mode de succession dit adelphique en vigueur depuis plus d’un demi-siècle et qui spécifie que le pouvoir se transmet entre frères avant le passage à la génération suivante, a-t-on expliqué.

Commentaires:

Commentez...