Docu-Concert à l’Institut français : En hommage au chanteur tunisien Henri Tibi

Henri Tibi

L’Institut français accueillera le 20 juin à 22h une soirée en hommage à un personnage de légende: le chanteur Henri Tibi, une personnalité fort connue et appréciée à La Goulette, avant son départ pour la France à la fin des années 1960.

Cette soirée sera l’occasion pour présenter des extraits d’un film en cours de production. Cette oeuvre dont le réalisateur est Yassine Redissi revient sur les jours et les heures de Henri Tibi en Tunisie et aussi à Paris et Besançon en France.

Le réalisateur s’est appuyé sur de nombreux témoignages et un corpus de 4000 photographies pour faire renaître la légende de Tibi dont on raconte encore les pérégrinations entre La Goulette et Kheireddine, ses chansons en bandoulière.

Yassine Redissi

Pépites de nostalgie, les chansons de Tibi sont à l’image de leur auteur: iconoclastes, pétillantes et animées de cette gouaille tunisoise qui vogue entre humour et ironie.

Pour cette soirée, le répertoire de Tibi va aussi renaître en live! En effet, le groupe Trio de la Rumba va interpréter dans une version manouche, avec deux guitares et une batterie, l’essentiel des chansons de Tibi parmi lesquelles la fameuse « Tunis, Tunis », un hymne au pays assorti d’une madeleine proustienne.

Bel hommage à Tibi qui le mérite amplement tant il a gardé son pays natal chevillé au corps tout au long de sa vie artistique. Belle occasion aussi pour les jeunes générations de découvrir un musicien peu connu car il n’a jamais enregistré de disques mais dont les inspirations sont parfois proches du fameux Imar Maghy dont l’humour ravageur et le sabir évocateur avaient fait les délices du Tunis d’après-guerre.

Une soirée à ne pas manquer!

Trio Rumba

Commentaires:

Commentez...