Tunisie : Une plainte à l’encontre des manifestants ayant attaqué les sites pétroliers

La ministre des Mines et des énergies Renouvelables, Hela Cheikhrouhou, a affirmé ce vendredi 2 juin 2017 que les manifestants qui ont saccagé les biens publics lors du sit-in d’El kamour seront poursuivis en justice. Selon ses dires, aucune loi ne protège les agresseurs.

« Ces manifestants, ceux qui ont porté atteinte aux biens publics, devront assumer leur propre responsabilité » a-t-elle déclaré sur les ondes de ShemsFM.

Pour conclure, elle a affirmé avoir des preuves en photos et en vidéo des dépassements faits par ces manifestants.

Hela Cheikhrouhou, a affirmé également que le gouvernement envisage d’augmenter le prix des carburants.

Ces éventuelles augmentations seraient dues au fait de l’arrêt de production du pétrole dans le Sud tunisien.

« Tout le monde est concerné pour trouver des solutions aux problèmes à Tataouine et non pas le rôle du gouvernement uniquement. » a-t-elle dit.

 

Lire aussi :

Commentaires:

Commentez...