Tunisie : Le journaliste Salam Mlik libéré

Le journaliste, directeur de la Radio ” Djerid FM ” et président de l’Union tunisienne des médias associatifs (UTMA), Salam Mlik, a été libéré hier, mardi 16 mai 2017, après l’annonce d’un non-lieu en sa faveur dans l’affaire d’outrage à un fonctionnaire public.

Dans un communiqué rendu public, le Syndicat National des Journalistes Tunisiens (SNJT) a annoncé que la chambre d’appel près le tribunal de première instance de Tozeur a prononcé son verdict sur la base de l’article 125 du code pénal et a infligé au journaliste une amende de 200 dinars pour atteinte aux bonnes mœurs.

Un non-lieu a été également prononcé en faveur de Saloua Mlik, sœur du journaliste Salam Mlik et directrice des programmes au sein de la même Radio.

Le SNJT a réitéré son appel pour un ” strict ” respect du décret-loi n°2011-115 du 2 novembre 2011 relatif à la liberté de la presse, de l’impression et de l’édition et s’est déclaré contre toute action judicaire engagée contre les journalistes, en dehors de ce décret.

DA

Commentaires:

Commentez...