Deux bébés morts à l’hôpital de Kairouan : Médecins et infirmiers séquestrés

Crédit photo : Mosaique fm.

Suite au décès de deux nourrissons dans la matinée de ce samedi 25 mars 2017, le chaos s’est installé au service de pédiatrie de l’hôpital Ibn Jazzar à Kairouan.

Selon Mosaique fm, les familles des bébés décédés ont séquestrés des médecins et des infirmiers et ont détruit des façades en verre, ce qui a nécessité l’intervention des unités sécuritaires.

Fallouja

Le médecin Zakia Habboul a fait savoir que le staff a tenté de sauver les bébés mais ces derniers se trouvaient dans un état critique. Elle a ajouté que les médecins se sont même procurés de manière illégale un médicament non commercialisé en Tunisie pour sauver la vie des deux bébés.

De son coté, le secrétaire général adjoint du syndicat de la santé de Kairouan, Belgacem Khalfaoui, a comparé la situation de l’hôpital à celle de la ville irakienne de « Fallouja » et a pointé du doigt le gouverneur qu’il a qualifié de responsable de l’état actuel.

Il a indiqué lui avoir demandé de mettre en place un point de contrôle sécuritaire au niveau de l’hôpital pour protéger le staff médical, mais que leur demande a été ignorée.

DA

Commentaires:

Commentez...