Libye : La guerre fait rage à Tripoli

Depuis lundi 13 mars, la partie ouest de Tripoli, la capitale libyenne, a été le théâtre de violents affrontements qui ont opposé des milices rivales.

En effet, ces combats ont débuté lundi soir dans la zone résidentielle de Hay-Andalou et de Gargaresh. Des combats qui ont été confirmés plus tard par les autorités sécuritaires de la capitale.

« Aujourd’hui, les forces de sécurité de Tripoli ont pénétré dans le quartier d’Andalous à la demande des citoyens pour les protéger. Tout le monde sait que le quartier d’Andalous a été victime de nombreux enlèvements et meurtres”, affirme ce mercredi 15 mars, le colonel Salah al-Masammoui, chef des forces de sécurité de Tripoli.

Selon Le Parisien, les forces loyales au gouvernement libyen d’union nationale (GNA) ont gagné du terrain à Tripoli en chassant ce mercredi des groupes rivaux de leurs fiefs, au prix de violents combats qui ont paralysé la ville.

Commentaires:

Commentez...