A la Marsa, l’artiste tunisien eL Seed rend hommage aux insuffisants moteurs !

L’artiste de rue franco-tunisien eL Seed était de passage à la Marsa depuis jeudi 22 septembre où il avait décoré le mur de l’Association Générale des Insuffisants Moteurs (AGIM).

Une fresque de 5 m de hauteur sur 7 m de longueur environ contribuera à sensibiliser la population aux besoins de l’AGIM pour qu’elle puisse continuer à prendre en charge cette frange sociale.

eL Seed
eL Seed

“Cette oeuvre est une fierté pour notre quartier puisqu’elle rejoint les autres œuvres de l’artiste et témoigne de l’interaction entre art et cause humanitaire”, a déclaré à l’agence TAP, Bèdis Bouziri, vice-président de l’ACMC.

Ses « calligraffies », réalisées dans de nombreux pays à travers le monde, sont des mélanges de calligraphie arabe et de graff ont toujours un sens caché caché que ce soit des citations choisies en fonction des lieux, de leur histoire et de leur identité.

Il a réalisé, en 2012, une fresque géante avec des versets coraniques prêchant la tolérance sur l’une des façades d’un minaret de la mosquée Jara à Gabes.

eL Seed est l’invité de la 2ème édition du FIFAG qui se déroulera à Gabes, sa ville natale, du 24 au 30 septembre, où il présentera son livre « Les Murs perdus / Lost Walls » sorti en 2014 en France.

Commentaires:

Commentez...