Le nombre de djihadistes de l’Etat islamique a doublé en Libye

milices libye

Après plusieurs revers en Irak et en Syrie, il semble que les djihadistes de l’Etat islamique aient choisi la Libye comme refuge.

En effet leur nombre aurait doublé ces derniers mois, selon des responsables de l’administration américaine.

Ces derniers ont signalé jeudi 4 février une présence djihadiste radicale « de l’ordre de 5000 combattants » en Libye contre des précédentes estimations qui tablaient jusque-là sur environ 2000 à 3000 combattants, rapporte « Le Point ».

C’est en tout cas ce qui explique l’intention de la communauté internationale de mener une intervention militaire en Libye pour éradiquer ces groupes.

La même source indique que le nombre de djihadistes est en revanche en baisse en Syrie et en Irak, où ils sont la cible de frappes aériennes de la coalition internationale menée par les Etats-Unis et par la Russie, d’autre part.

Désormais le nombre de terroristes en Irak et en Syrie est estimé entre « 19.000 à 25.000 » contre « 20.000 à 30.000 », voire « 33.000 » auparavant.

Rappelons qu’en octobre dernier le journal français « Le Point » avait déjà abordé cette question en évoquant la possibilité de voir des drones américains déployés en Tunisie.

« Américains et Français craignent que les djihadistes qui seraient chassés de leurs positions en Syrie ou en Irak suite à l’entrée de la Russie dans le conflit, se replient notamment vers la Libye, à Sabratha, par exemple, à 70 kilomètres de la frontière tunisienne, et qui sert déjà de point de transit, à un grand nombre de volontaires qui veulent aller faire le djihad dans les rangs de Daesh », indiquait le journal.

KJ

Commentaires:

Commentez...