Cuzcuz Nordestino ou Paulista ? Quand le Brésil mange du couscous maghrébin!

cuscuzpaulistaAu Brésil aussi on mange du couscous ! Et là-bas, on le nomme « cuzcuz » (prononcer « couchcouch ») et on en goûte deux variétés différentes…

Via l’Espagne et le Portugal

Notons d’abord que le couscous maghrébin a été introduit en Espagne par les Almohades au treizième siècle et que le plat maghrébin par excellence y fut extrêmement apprécié.

De même, le couscous s’est aussi répandu au Portugal et on rapporte qu’il y a été apprécié jusqu’au dix-septième siècle. Ainsi, le roi Manuel du Portugal fut, dit-on, un grand amateur de couscous.

Cuzcuz paulista et nordestino

C’est par le Portugal que le couscous est arrivé au Brésil, au seizième siècle. Il se décline en deux variétés qui portent le même nom de cuzcuz.

De la sorte, le cuzcuz actuel est la forme brésilienne du couscous maghrébin.

Toutefois, il ne s’agit pas exactement de la même chose car le cuzcuz paulista, typique de la région sud-est du Brésil où se situe l’Etat de Sao Paulo, est prepare à base de farine de mais ou de manioc, légumes, épices, poulet ou poisson.

Manioc, Tapioca et lait de coco

Nomme cuzcuz nordestino, la seconde variété brésilienne du couscous se prend au petit déjeuner avec tapioca et lait de coco. Comme une saveur de mesfouf tropical!

H.B.

Commentaires:

Commentez...