Volkswagen continue sa descente aux enfers

VolkswagenLe scandale des moteurs truqués n’en finit pas de faire des vagues. Aujourd’hui, le groupe Volkswagen se retrouve interdit de vente dans plusieurs pays.

Matthias Müller, le nouveau PDG, veut essayer de redorer le blason de la marque allemande et s’est engagé à faire toute la lumière sur cette affaire qui a fait perdre des dizaines de milliards d’euros à Volkswagen en bourse et qui risque de mettre à mal l’économie du pays entier.

Les choses ne sont pas en train de s’arranger puisque les Etats-Unis et la Suisse viennent de refuser au constructeur l’autorisation de vendre ses modèles diesel 2016.

La France pour le moment, a juste décidé de procéder à des tests aléatoires sur les véhicules.
L’Inde et le Mexique ont annoncé l’ouverture d’une enquête sur tous les véhicules Volkswagen vendus sur leur territoire.

La Commission européenne a déclaré que de nouveaux tests entreraient en vigueur dès janvier 2016 afin d’éviter ce genre de fraudes dans le futur.

S.B

Commentaires:

Commentez...