Syphax Airlines : A quand le remboursement ?

Syphax AirlinesSuite à la décision de l’IATA (Association internationale du transport aérien) de suspendre les activités de Syphax Airlines pour non-respect de ses engagements financiers, la compagnie aérienne privée a annoncé dans un communiqué publié le 30 juillet que les clients désirant se faire rembourser doivent adresser une demande écrite par courrier électronique avec copie de leurs billets et leurs coordonnées bancaires à l’adresse électronique suivante : [email protected]

Le feuilleton ne fait que commencer

Syphax Airlines s’est attiré les foudres de ses clients, mécontents de la gestion de la compagnie dans ce dossier délicat. Suscitant la colère des clients tunisiens et étrangers, la compagnie aérienne semble être incapable de gérer ce genre de situation inédite, car malgré ses promesses, Syphax Airlines tarde toujours à rembourser ses (ex) clients.

Dans un entretien accordé au journal La voix du Nord, Mégane, étudiante de 20 ans, ne décolère toujours pas contre la compagnie privée. Elle se dit être en impossibilité de se faire rembourser. Elle raconte ainsi :

[pull_quote_center]J’ai reçu un mail le vendredi 31 juillet dans l’après-midi, soit 9 jours après avoir réservé mon billet. L’agence de voyages en ligne Opodo, où j’ai pris mes billets, m’a alors indiqué que la compagnie Syphax Airlines a cessé ses activités, en précisant qu’ »aucun des vols initialement prévus ne sera opéré ». Un numéro m’avait été donné, mais depuis, je n’ai pas eu la moindre information sur des conditions de remboursement.[/pull_quote_center]

A l’image de Mégane, les voyageurs (estimés entre 10 et 30 mille personnes) ressentent donc de la colère envers Syphax Airlines. Nombreux sont également ceux qui sont restés bloqués en Tunisie ou même en France, faute de moyens, a réagi par la suite la Française : « Des français sont restés bloqués en Tunisie. Pareil en France, à l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaule. La seule possibilité pour partir est de repayer un billet via une autre compagnie« .

Sit-in devant le siège de la compagnie

En parallèle, plusieurs agents de Syphax airlines, ont organisé ce vendredi 7 août, un sit-in devant le siège de la compagnie aux berges du lac à Tunis.

Les agents réclament leurs salaires et veulent connaître le sort de la compagnie, menaçant même de porter plainte auprès de l’inspection de travail, a rapporté Mosaique FM.

Les clients se sentent indignés mais aussi pessimistes concernant la possibilité de remboursement.
La compagnie aura bien rassuré les personnes concernées, la confiance de ces derniers envers Syphax n’y est plus. Pas de réponse au téléphone, retour des emails, absence de communication ni de la compagnie ni même de Mohammed Frikha.

L’intervention de l’Etat, est-ce une solution ?

Exigeant la restitution des 285 euros déboursés, Mégane aura néanmoins tout essayé : « J’appelle sans arrêt. On m’a encore répondu du côté d’Opodo qu’on ne pouvait pas m’aider. La seule solution est d’appeler Syphax, mais il n’y a plus moyen de contacter qui que ce soit… On nous a bien donné une adresse mail afin de donner nos coordonnées bancaires. Mais c’est une adresse fantôme« .

Dans une lettre adressée au ministre des transports Mahmoud Ben Romdhane, l’Uni-T (association franco-tunisienne) appelle l’Etat tunisien devant cette « situation de confusion » à intervenir pour s’assurer que les passagers de Syphax puissent effectuer leur vol retour en leur offrant des réductions commerciales avant de les aider à faire « aboutir les démarches de remboursement » et d’être compréhensifs envers ces derniers venus exprimer leur mécontentement devant le siège de la compagnie et chassés aussitôt par la police.

Commentaires:

Commentez...