Habib Essid à l’ARP : « Nous sommes en train de fournir tous les efforts afin de sécuriser notre pays »

ARP - audition Gvt - Webdo - K (18)
Webdo | Khaled Nasraoui

Le chef du gouvernement Habib Essid est auditionné ce vendredi 5 juin à l’Assemblée des Représentants du Peuple lors d’une séance plénière dédiée à l’audition du gouvernement.

Le chef du gouvernement a annoncé que « le danger du terrorisme est l’un des plus grands défis dont font face son gouvernement et la Tunisie. »

Il a également ajouté que le terrorisme menace constamment la stabilité du pays, à l’instar de la situation dans les hauteurs de Kasserine et sur la frontière avec la Libye notamment avec la menace retentissante de l’Etat islamique.

Habib Essid a présenté lors de son discours devant les élus du peuple le programme de réformes à venir de la part du gouvernement ainsi que les préparatifs et défis qui attendent la Tunisie.

La résolution des meurtres de Chokri Belaid et Mohamed Brahmi

« Notre gouvernement s’est retrouvé dans beaucoup de situations délicates et nous sommes conscients des problèmes cumulés que nous avons. Nous assumons notre responsabilité et sommes en train de fournir tous les efforts possibles afin de sécuriser notre pays« , a-t-il déclaré.

[pull_quote_center]En tant que gouvernement, nous sommes toujours en train de travailler sur la résolution des meurtres de Chokri Belaid et Mohamed Brahmi. Notre situation difficile implique de grandes réformes. Parmi les plus grands défis que nous avons c’est le danger du terrorisme qui menace constament notre stabilité.[/pull_quote_center]

Les dangers de l’économie parallèle

« L’économie parallèle représente aussi un grand danger notamment pour les finances publiques. Il y a un manque de transparence dans les opérations d’exportations. L’évasion fiscale est aujourd’hui un énorme problème en Tunisie, de même que la libre circulation des armes« , a-t-il lancé aux élus.

[pull_quote_center]Il est évident qu’il n’y a pas de démocratie ou développement sans sécurité. C’est la raison pour laquelle la lutte contre le terrorisme est notre priorité actuellement. Nous avons entrepris une nouvelle démarche marquée par l’initiative du gouvernement à poursuivre les réseaux terroristes. Dans ce cadre nos forces armées ont mis la main sur plusieurs éléments centraux des réseaux terroristes.[/pull_quote_center]

Commentaires:

Commentez...