Handball : Hosni et Bennour ne joueront pas la Coupe de Tunisie

Oussama Hosni - Amine Bennour

La rencontre des quarts de finale de la coupe de Tunisie de handball disputée le jeudi 9 mai dernier entre le Club Africain et l’Espérance n’a connu son épilogue qu’hier avec une mauvaise surprise pour le vainqueur clubiste.

En effet, la commission de discipline de la fédération tunisienne de handball présidée par Maitre Moadh Ben Zaied et composée de Maitres Slim Bouderbala et Dhouha Ben Sassi, a statué sur les incidents qui se sont produits lors de ce match.

La commission a reçu les rapports des arbitres (Samir Krichène et Samir Makhlouf) et des délégués du match, MM. Faiez Abid et Salah Arous dans lesquels ils ont signalé lesdits incidents (échange de coups de poings à la fin de la première période entre Oussama Hosni et Jabeur Yahiaoui, et coup de pied d’Amine Bennour à un adversaire au sol).

En outre, l’Espérance a adressé une requête contre d’Oussama Hosni suite à un geste immoral commis par le joueur à l’encontre des supporters espérantistes dans la tribune officielle. De plus, la Commission de discipline a ajouté l’enregistrement télévisé au dossier.

Elle a ensuite convoqué les principaux intéressés, Jabeur Yahiaoui et Oussama Hosni qui ont nié l’échange de coups de poing, alors que ce dernier a sollicité la clémence de la commission pour son geste. Amine Bennour a exprimé ses regrets quant à son agression à l’encontre de Mourad Settari surtout qu’il est international justifiant son geste par la tension et le stress.

Après avoir écouté aussi les responsables des deux équipes, Sofiène Ben Salah et Taoufik Ben Samir du côté clubiste qui ont demandé la clémence de la commission, et Chaker Khenissi pour le compte de l’Espérance, et à la lumière des déclarations et du visionnage des images télé, la Commission de discipline a décidé tout d’abord de classer les dossiers de Jabeur Yahiaoui et Oussama Hosni.

Elle considére qu’ils n’y a pas eu d’échange de coups de poing entre les deux joueurs, mais de suspendre Oussama Hosni pour son geste immoral envers les supporters espérantistes pour quatre matches (1 automatique + 3 autres rencontres) et Amine Bennour pour dix matches pour agression caractérisée envers adversaire.

Ces suspensions exécutoires de façon immédiate auront pour conséquence de priver le Club Africain des services de ses arrières droits pour les matches de coupe de Tunisie.

Commentaires:

Commentez...