BHL a organisé une rencontre avec des libyens et ex-membres du CNL en Tunisie

Wahid Borchane (credit photo MFM)
Wahid Borchane (crédit photo MFM)

Un libyen, dénommé Wahid Borchane, activiste politique, a déclaré avoir rencontré Bernard-Henri Lévy en Tunisie. Wahid Borchane serait l’un des ex-membres du Conseil de Transition libyen.

Il a affirmé avoir assisté à une réunion, entre des parties libyennes sous la demande de Bernard-Henri Lévy en Tunisie lors de l’émission Midi Show sur les ondes de la radio Mosaique FM. Sans nommer les autres libyens, il a indiqué qu’ils étaient des régions est, ouest et de Tripoli.

Il a affirmé que l’objectif de cette rencontre avec Bernard-Henri Lévy, était de « l’informer sur l’évolution de la crise libyenne afin de parvenir à une solution par le dialogue entre toutes les parties politiques ».

Le Tunisien, Ghazi Maâla, spécialiste des affaires libyennes et ex-membre du Courant démocratique, a déclaré avoir assisté à la réunion en tant que « conseiller des parties libyennes présentes ».

 

« C’est Bernard-Henri Lévy qui a invité des personnalités libyennes en Tunisie », a affirmé Ghazi Maâla tout en précisant que ni les autorités tunisiennes ni les parti politiques tunisiens n’étaient impliqués dans cette réunion.

Lors de la même émission, l’ancien diplomate Taoufik Ouannes a estimé que cette réunion qui a eu lieu à Tunis est une « atteinte à l’intégrité du territoire tunisien ». « Il y a les institutions internationales, les Nations unies, pour ce genre de réunions », accusant au passage Bernard-Henri Lévy d’avoir un agenda politique.

Bernard Henri Levy a du quitter la Tunisie, ce samedi 1er novembre, après avoir débarqué la veille pour participer à des discussions sur le dossier libyen.

Commentaires:

Commentez...