Élection présidentielle 2014 : 70 candidats ont déposé leur dossier de candidature à l’Isie

Palais de CarthageMise à jour

  • 24 sept. : D’après le chargé des médias de l’Isie, Zied El Heni a demandé officiellement le retrait de son dossier de candidature le 23 septembre. Cependant, l’Isie va traiter quand même son dossier le temps que le retrait soit officiellement accepté par l’instance.
  • 23 sept. 20h : Le journaliste et militant Zied El Heni a retiré au dernier moment son dossier de candidature à l’élection présidentielle a déclaré ce mardi soir Kamel Toujani, le porte-parole de l’ISIE lors du JT de la Wataniya 1. Le nombre de candidats est donc 69.
  • 23 sept. 9h30 : Le nombre de candidats ayant déposé leur dossier à l’Isie a a ateint 70, nous a affirmé ce matin le chargé des médias de l’instance Lassaâd Ben Ahmed. Hier lundi 22 septembre était le dernier délai pour le dépôt des candidatures.

ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2014 | On compte aujourd’hui 70 personnalités tunisiennes à s’être déclarées candidates à l’élection présidentielle.

Pour valider une candidature, il faut néanmoins recueillir 10 000 signatures d’électeurs ou 10 parrainages de députés, puis déposer son dossier à l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie).

Depuis l’ouverture du dépôt des candidatures à l’Isie le 8 septembre, 70 candidats ont pour l’instant déposé officiellement leur candidature ;

  • Larbi Nasra (Sawt Echaâb, « La Voix du peuple »)
  • Hechmi Hamdi (Tayar Al-Mahabba, « Le Courant de l’amour »)
  • Béji Caïd Essebsi (Nidaa Tounes)
  • Habib Zammali, juge (indépendant)
  • Safi Saïd, journaliste et écrivain (indépendant)
  • Faouzi Saïdi (Parti du Front du 17 décembre)
  • Ahmed Néjib Chebbi (Al-Jomhouri)
  • Mustapha Kamel Nabli, ancien gouverneur de la Banque centrale de Tunisie (indépendant)
  • Hamma Hammami (Front populaire)
  • Slim Riahi (Union patriotique libre)
  • Mustapha Ben Jaâfar (Ettakatol)
  • Abderraouf Ayadi (Wafa)
  • Noureddine Hached, président de la Fondation Farhat Hached et ancien ambassadeur (indépendant)
  • Ali Chourabi, juge (indépendant)
  • Abderrahim Zouari (Mouvement destourien)
  • Mohamed Hamdi (Alliance démocratique)
  • Moncef Marzouki, président de la République sortant (indépendant)
  • Adel Almi (Tunes Zitouna)
  • Emna Mansour Karoui (Mouvement démocratique pour la réforme et la construction)
  • Kalthoum Kannou, juge (indépendante)
  • Kamel Morjane (Al Moubadara, « L’Initiative »)
  • Abdelkader Labbaoui, président de l’Union tunisienne du service public et de la neutralité de l’administration (indépendant)
  • Farès Mabrouk, entrepreneur (indépendant)
  • Nasr Ben Soltana, président du Centre tunisien des études de la sécurité globale (indépendant)
  • Mohamed Frikha, tête de liste d’Ennahdha à Sfax 2 (indépendant)
  • Abderrazak Kilani, ancien bâtonnier de l’Ordre national des avocats tunisiens (indépendant)
  • Lotfi Ben Zekri, expert-comptable (indépendant)
  • Mondher Zenaidi, plusieurs portefeuilles ministériels sous Ben Ali (indépendant)
  •  Mohamed Mejdoub (indépendant)
  • Yassine Chennoufi, homme d’affaires (indépendant)
  • Mounir Mejri (indépendant)
  • Abderrahim Khelifi, professeur universitaire (indépendant)
  • Bacheur Sakli, professeur de l’enseignement secondaire (indépendant)
  • Samir Abdelli, avocat (indépendant)
  • Abdallah Said, architecte (indépendant)
  • Sofiene Ben Naceur, homme d’affaires (indépendant)
  • Lazhar Bali, parti Al Amen
  • Bahri Jelassi, parti de l’ouverture et de la fidélité tunisienne
  • Mehrez Boussayen, avocat et président du Comité National Olympique Tunisien (indépendant soutenu par le Parti de la jeunesse libre)
  • Mohamed Ghazi Ben Tounes, chef d’entreprise (indépendant)
  • Mohamed Wajih Dahleb (indépendant)
  • Moufida Amdouni (indépendante)
  • Hammouda Ben Slama, ancien ministre et un des fondateurs de la Ligue tunisienne des droits de l’Homme et du Mouvement des démocrates socialistes (indépendant)
  • Ridha Ben Tili (Parti de la jeunesse et de la liberté)
  • Nejib Belghith (Tunisie Libre)
  • Slim Annabi, médecin (indépendant)
  • Abdelwaheb El Heni (Al Majd)
  • Mohamed Nizar Tezni, expert en énergies renouvelables (indépendant)
  • Hedi Benzarti, directeur général dans une compagnie d’assurances (indépendant)
  • Wassef Mhiri, fonctionnaire dans une banque (indépendant)
  • Salem Chaibi (Parti du Congrès populaire)
  • Zied El Heni, journaliste (indépendant)
  • Raouf Ben Yaghlane, acteur (indépendant)
  • Akrem Hnana, Parti de l’unité populaire
  • Cherifa Ammar (indépendante)
  • Leila Hammami, professeur universitaire (indépendante)
  • Abderrahmane Bahloul, Parti Al Nour pour la démocratie et le développement
  • Mohamed Sboui, journaliste (indépendant)
  • Mohamed Sefi (indépendant)
  • Manar Skandrani (Al Mousalaha)
  • Moncef Gouba (indépendant)
  • Nidhal Karim (Conseil national pour la démocratie et le développement)
  • Mokhtar Mejri (indépendant)
  • Mohamed Ghammadh (Mouvement Démocratie et dignité)
  • Mohamed Sghaier Nouri (indépendant)
  • Moncef Romdhane (indépendant)
  • Fethi Krimi (indépendant)
  • Omrane Ben Hassine (indépendant)
  • Mohamed Salah Hidri (Parti justice et développement)
  • Hédi Jelassi (indépendant)

La dernier délai pour le dépôt des candidatures à l’Isie est le lundi 22 septembre.

Commentaires: