Assassinats commandités par Fathi Dammak : 2 ans de prison avec sursis pour l’homme d’affaires

L’homme d’affaires Fathi Dammak, a été condamné, ce jeudi 3 juillet, à deux ans de prison avec sursis par la chambre criminelle du tribunal de première instance de Tunis pour association de malfaiteurs dans le but de planifier des agressions contre des personnes, ont rapporté les radios.

dammakLe verdict prononcé entre dans le cadre de l’affaire des assassinats commandités par Fathi Dammak contre des personnalités politiques et médiatiques.

Le 5 juin dernier, la première chambre pénale auprès du Tribunal de première instance de Tunis avait décidé d’accorder la liberté provisoire à Fathi Dammak.

Pour rappel, Fathi Dammak a été épinglé suite à la fuite de deux vidéos le montrant discutant d’assassinats contre notamment des hommes politiques, dont Chokri Belaïd, et des hommes d’affaires.

Publiée le 27 décembre 2012, par Nawaat, ces vidéos avaient fait grand bruit. En effet, les deux introducteurs de Fathi Dammak étaient des membres du parti Ennahdha qui agissaient, d’après leurs témoignages accordés à Nawaat, en coordination avec le ministère de l’Intérieur.

Arrêté le 29 décembre 2012, Fathi Dammak avait maintenu, lors de son audition, qu’un piège lui avait été tendu. Les deux membres d’Ennahdha l’auraient incité à passer à l’acte. Ils auraient joué sur son sentiment d’injustice pour arriver à leurs fins.

L’homme d’affaires les accuse même de chantage. Ils auraient essayé de lui soutirer 25.000 dinars contre les vidéos l’incriminant, selon lui.

Commentaires: