BAC – Six personnes arrêtées à Gafsa, impliquées dans une fraude via des moyens technologiques

bac1Six personnes ont été arrêtées, aujourd’hui, à Gafsa à proximité d’un centre d’examens du Baccalauréat. Ces individus, cinq hommes et une fille, ont été appréhendés à l’intérieur de deux voitures avec, en leur possession des ordinateurs, des téléphones portables ainsi que des copies de l’examen qui se déroulait au même moment, a rapporté Jawhara FM.

Ils étaient en train de communiquer les réponses de l’épreuve du jour aux élèves qui leur étaient connectés.

Alertées par un citoyen, les forces de l’ordre sont parvenues arrêter, sur place, les suspects de la première voiture, alors que le second véhicule a pris la fuite et n’a pu être neutralisé qu’après une course poursuite.

Pour rappel, les agents de la police judiciaire de l’Ariana ont arrêté, hier, un groupe de dix personnes suspectées d’avoir organisé une série d’opérations de fraude lors du Bac 2014.

Ce groupe s’installait près des lycées, munis des imprimés des épreuves du Baccalauréat et communiquaient les réponses, en Bluetooth et à l’aide donc de téléphones portables, aux lycéens impliqués dans cette fraude.

Ce phénomène de tricherie à travers les moyens de télécommunications a pris une proportion inquiétante cette année, et les autorités trouvent des difficultés à y remédier.

L’ANC s’apprête à intervenir dans les débats puisque une pétition est sur le point d’être lancée pour auditionner le ministre de l’Éducation Fethi Jarray, suite aux nombreux cas de fraude et de tricherie enregistrés durant les épreuves du Baccalauréat 2014.

Commentaires: