(Màj) – Ennahdha : Jebali reste vague sur les raisons de sa démission et ses futures intentions

Hamadi Jebali- photo (TV Nat 1)MISE A JOUR – Hamadi Jebali est bel et bien démissionnaire de son poste de Secrétaire général d’Ennahdha. Il vient de le confirmer à travers un communiqué publié sur sa page Facebook. Hier soir le porte-parole du mouvement, Zied Laadhari avait annoncé cette nouvelle sur les ondes de la radio Mosaique FM.
Or si Hamadi Jebali est bien démissionnaire, «Ennahda n’a pas l’intention d’accepter cette démission», nous a déclaré ce matin, le porte-parole du Bureau de Rached Ghannouchi, Zoubeir Chehoudi. «Hamadi Jebali veut démissionner pour des raisons de santé. Il est épuisé et éreinté, mais sa démission est refusée».

Cette déclaration sonne comme un démenti tout comme celle de Ajmi Lourimi, chargé de la communication au sein d’Ennahdha, qui a également nié, ce matin, sur les ondes de la radio Express FM, la démission de Hamadi Jebali de son poste de Secrétaire général. Hier, Zied Laadhari précisait bien que Hamadi Jebali faisait encore partie du mouvement et qu’Ennahdha n’avait pas encore tranché.
Trois annonces qui jettent encore plus le trouble sur la décision de l’intéressé. L’ancien Premier ministre dont la démission a été mainte fois annoncée, mais toujours démentie, relance encore le débat sur son départ d’Ennahdha avec le communiqué de ce matin, qui, en substance, reste vague sur les véritables intentions de Jebali.

Dans ce communiqué, Hamadi Jebali a tenu, pour sa part, à préciser avoir bien présenté sa démission, depuis le 5 mars dernier pour des « raisons personnelles et objectives », dit-il, sans évoquer une quelconque fatigue.
Dans ce communiqué, il nie également toute intention à vouloir fonder un parti politique ou d’adhérer à un autre parti, ajoutant qu’on ne doit pas interpréter sa démission comme une tentative de diviser le mouvement. Quant à une éventuelle candidature à l’élection présidentielle, Hamadi Jebali reste tout aussi vague, signalant que « les conditions ne sont, actuellement, pas réunies pour prendre une telle décision » !

Hamadi Jebali, dirigeant influent au sein du parti a toujours laissé planer le doute quant à un éventuel départ d’Ennahdha. Aujourd’hui, il annonce officiellement son désir de partir sans être précis dans les raisons qui le poussent à se désister. Des désaccords avec d’autres cadres du parti, ont été un temps, évoqués, mais cette option a vite laissé la place à une autre option plus stratégique, Jebali étant un des favoris pour être désigné candidat à la prochaine présidentielle.
En cas de démission, la route serait ainsi toute tracée pour Hamadi Jebali vers de nouveaux challenges consistant à coaliser tous les «déçus» d’Ennahdha sous une même bannière, celle d’un nouveau parti créé qui servirait de niche au parti dominant.

Ces «déçus» qui se sont éloignés et d’Ennahdha et du CPR pourraient trouver en Hamadi Jebali une personnalité qui leur permettra de récolter des sièges dans le cadre des prochaines législatives. Et si à première vue, le départ de Hamadi Jebali pourrait être perçu comme une «perte», en sous-marin il s’agiraitt ni plus ni moins d’un resserrement des rangs et d’un retroussement des manches.

Communiqué Jebali

Commentaires:

Commentez...