Intox ou info ? Ben Ali serait intervenu en faveur des pèlerins en Arabie Saoudite…

Ben Ali serait dans le comaAlors que le ministère des Affaires religieuses s’est félicité du déblocage de la situation en faveur de 89 pèlerins tunisiens bloqués à l’aéroport de Djeddah, grâce aux efforts du ministre en personne et de l’ambassadeur de Tunisie en Arabie Saoudite, des informations relayées sur Facebook font état d’une intervention de Ben Ali auprès des autorités saoudiennes.

Interrogé par Express FM sur le bien fondé de l’information, le ministre des Affaires religieuses n’a pas nié la diffusion de cette info. Il a simplement indiqué qu’il n’est pas au courant de cette prétendue intervention et rappelé les efforts déployés par les autorités tunisiennes pour débloquer la situation.

Jusque là, l’information non encore vérifiée, n’a été ni confirmée ni infirmée à part quelques médias qui ont évoqué des sources diplomatiques arabes dignes de foi sans les citer et fait référence à des témoignages livrés par certains parmi les pèlerins qui ont vécu la mésaventure sans les reproduire.

L’avocat de Ben Ali qui nous a habitué à faire des déclarations pour démentir les informations imputées à son client et qui nuisent à son image, a préféré, cette fois-ci, garder le silence peut-être parce que l’information est dans son intérêt.

L’on s’interroge, toutefois, sur l’intérêt pour Ben Ali d’intervenir dans cette affaire qui ne le concerne pas et le poids qu’il peut avoir en Arabie Saoudite au point de faire mieux que les autorités tunisiennes. Ce dernier ayant quitté le pouvoir par la petite porte sous la pression d’un mouvement insurrectionnel massif, ne peut plus espérer y retourner en usant d’un faux populisme comme il le faisait quand il était à la tête de l’Etat.

Pour le moment, tout prête à penser qu’il s’agit d’un bobard à l’instar de la rumeur concernant la désignation de l’homme comme conseiller en sécurité auprès des autorités royales qui est d’ailleurs le seul domaine qu’il maîtrise. Dans cette hypothèse, on peut considérer que le but de ceux qui ont propagé la rumeur serait de réhabiliter l’image du président déchu auprès de l’opinion publique qui l’accuse d’être à l’origine de tout le chaos qui prévaut.

Commentaires:

Commentez...