Les six moujahidettes tunisiennes du nikah, détenues par le Hezbollah, en voie de libération

Jihad nikah (photo - rt.com)L’information faisant état de la prise en otage de six Tunisiennes au Liban par le Hezbollah, a donné lieu à des tractations principalement entre l’Association de secours aux Tunisiens à l’étranger, en la personne de son président Bedis Koubaji. Ce dernier a révélé l’information dans une interview au site Al Masdar.

Les six Tunisiennes en question, auraient été recrutées en Tunisie pour servir de jihadistes du nikah en Syrie. Elles ont été interceptées par une patrouille du Hezbollah à la frontière entre le Liban et la Syrie alors qu’elles tentaient de rejoindre des jihadistes appartenant aux factions islamistes financées par le Qatar.

Bedis Koubaji précise que son association est en contact permanent avec le Hezbollah qui affirme vouloir remettre les six Tunisiennes à l’ambassade de Tunisie au Liban.

Bien qu’aucune précision n’ait été apportée sur le moment de la remise de ces moujahidettes aux autorités libanaises il y aurait de fortes chances qu’elles aient été libérées. Le silence radio de notre représentation diplomatique à Beyrouth et sa passivité quant à cet incident, n’arrange pas, encore une fois, les choses.

Commentaires:

Commentez...