L’absence de Rached Ghannouchi maladroitement expliquée par le président du Conseil de la Choura

Fethi Ayadi - Rached GhannouchiLe président du Conseil de la Choura, Fethi Ayadi, s’est exprimé ce matin, sur les ondes de la radio Express FM et est revenu sur les raisons de l’absence du leader d’Ennahdha lors de la conférence de point tenue hier par le mouvement.

Interrogé sur les raisons de l’absence de Rached Ghanouchi, Fethi Ayadi a répondu que «ce dernier était occupé par d’autres projets et que le plus important ce sont les positions du mouvement et non celui qui les présente».

Ici, deux remarques s’imposent :
– Quel projet plus urgent que des décisions qui engagent l’avenir du pays, ont bien pu retenir le leader et premier responsable du mouvement ?

– Si «les positions du mouvement sont plus importantes que celui qui les présente» comme le dit Fethi Ayadi, ajoutant que d’autres dirigeants peuvent tout aussi bien le faire, cela signifie que Rached Ghannouchi n’a pas plus d’importance que n’importe quel autre militant d’Ennahdha.

Ce qui est davantage curieux c’est que c’est Ghannouchi lui-même (et non Ennahdha), qui réagit. C’est sur sa page Facebook et signé par son bureau que l’on trouve une dénonciation d’une campagne de dénigrement le visant. Campagne qui, visiblement, vient de son propre camp.

Communiqué Ghannouchi

Commentaires: