La piscine d’El Menzah fermée aux nageurs pour célébrer un mariage collectif nahdhaoui!

Les parents de jeunes nageurs appartenant à l’Espérance Sportive de Tunis ont été désagréablement surpris le jeudi 29 août de la fermeture à leur nez, au nez de leurs enfants et celui de leur entraîneur de la piscine d’El Menzah.

En effet, les portes de la piscine leur ont été fermées dans la mesure où les responsables de cette infrastructure sportive leur ont signalé que le lieu avait été réservé à une association en l’occurrence l’association «El Afef» (la pureté), une association proche d’Ennahdha pour ne pas dire nahdhaouie, qui allait y célébrer un mariage collectif d’une vingtaine de couples.

Cette association avait déjà réalisé la même opération à deux reprises en 2011 et en 2012 en présence de MM Hamadi Jebali, alors Premier ministre, et de Nourredine Khadmi, le ministre des Affaires religieuses à Kassar Said.

Cette fois, les organisateurs ont choisi la piscine d’El Menzah alors que cet espace ne devait fermer ses portes pour la maintenance annuelle qu’à partir du 1er septembre jusqu’au 23 du même mois.

A ce propos, il convient de se poser deux questions : la première est relative à la décision de la Cité Nationale Sportive et à ses responsables qui ont loué cet espace alors qu’ils savaient d’avance que des séances d’entraînement étaient encore programmées. Pourquoi n’ont –elles pas attendu la fin des entraînements pour louer l’espace en question ?

Et ensuite, et dans le cas où ils avaient pris une telle décision, pourquoi n’ont-ils pas pris la peine d’en informer les clubs et les parents concernés ?

Bref, on ne fait aucun cas des citoyens, et le comportement des responsables de certaines administrations à l’égard du parti au pouvoir n’a pas changé d’un iota par rapport à ce qui se produisait du temps du défunt RCD !

Commentaires:

Commentez...