343 détenus libérés à l’occasion de l’Aid Al Fitr

Nadhir Ben AmmouA l’occasion de l’Aïd Al Fitr le président de la République Moncef Marzouki a décidé, en marge de ses consultations avec le ministre de la Justice, Nadhir Ben Ammou, le directeur général de l’administration pénitentiaire Habib Sboui et le directeur de la justice pénale, Riadh Belkadhi, de gracier 343 prisonniers, selon un communiqué de la Présidence de la République.

Les dossiers 1568 prisonniers ont été étudiés par le Comité spécial chargé de l’amnistie et par le ministère de la Justice et après les avoir passé en revue, il a été décidé de gracier 343 prisonniers, dont 266 prisonniers à qui il restait 3 mois ou moins à purger de leur peine.

Parmi les amnistiés figurent 20 étudiants, deux handicapés et 14 femmes. Nadhir Ben Ammou fait aussi savoir que tous les prisonniers condamnés dans les affaires de terrorisme ne sont pas concernés par l’amnistie.

Communiqué présidence République - Amnistie

 

Commentaires:

Commentez...