Chokri Belaid : des funérailles symboliques dans toutes les villes du pays

Chokri Belaid enterrement 1S’il est vrai que la mort transforme la vie en destin, la disparition tragique de Chokri Belaid, abattu lâchement le 6 février 2012, a transformé sa vie non seulement en destin mais en mythe. Jamais militant politique n’aura eu droit à des telles funérailles nationales dans un jour où la toute la Tunisie s’est arrêtée pour rendre un dernier hommage à celui dont la mort a révélé tout l’amour que le peuple lui portait.

En ce jour tristement mémorable qui restera à jamais gravé dans le cœur et l’esprit des Tunisiennes et des Tunisiens, toutes les villes du pays ont observé une grève générale et ont organisé des funérailles symboliques du martyr de la nation Chokri Belaid. Du nord au sud des milliers de personnes sont sorties dans des cortèges funèbres exprimer leur volonté de s’associer à ce triste événement.

Les villes de Sfax et de Gafsa se sont particulièrement distinguées par le nombre de personnes qui ont tenu à rendre leur hommage à la figure de proue de l’opposition. Les habitants de Gafsa se souviennent en effet du soutien indéfectible que Chokri Belaid leur avait apporté en 2008 à la suite du soulèvement du bassin minier réprimée sauvagement par l’ancien dictateur.

Commentaires: