Assassinat de Chokri Belaid : Rached Ghannouchi pointé du doigt par Samir Bettaieb

Samir Bettaieb, porte parole de la Voie Démocratique et SocialeContacté par Shems FM, ce matin Samir Bettaieb le député d’Al Massar a réagi à l’odieux crime de Chokri Belaid. Pour le constituant, ce drame était prévisible quand on songe à l’assassinat de Lotfi Nakdh.

Il pointe du doigt le gouvernement et particulièrement le Parti de Rached Ghannouchi qui a laissé s’instaurer ce climat de violence et régner la règle de l’impunité.

Selon Samir Bettaieb, le nom de feu Chokri Belaid figure dans la liste de tous ceux qui sont visés par les extrémistes : «Je fais porter la responsabilité de cet assassinat à Rached Ghannouchi qui porte une haine inextinguible à la Tunisie», a conclu le député d’Al Massar.

Abdelmajid Belaïd, frère du défunt a, également accusé Rached Ghannouchi et Ennahdha d’être responsables du meurtre. «J’emmerde tout le mouvement Ennahda et j’accuse (son chef) Rached Ghannouchi d’avoir fait assassiner mon frère», a-t-il déclaré, sans plus d’explication à l’AFP.

Commentaires: