Tunis classée parmi les 40 villes les moins vivables au monde

Tunis capital - photo (alarabiya.net)Chaque 6 mois, l’Economist Intelligence Unit publie un classement selon 30 critères de la « vivabilité » des villes du monde. Ces critères vont de l’infrastructure à l’environnement en passant par la stabilité politique.

Le nouveau rapport de cette unité de recherches et d’analyses dépendant du magazine britannique The Economist devrait paraître en février et, une nouvelle fois, Tunis y est classée parmi les villes les moins vivables au monde.

En août dernier, lors de la parution de ce rapport, Tunis était classée à la 104eme place sur 140 villes. Pour le rapport de février, Tunis dégringolerait de 4 places encore, tout comme d’autres villes du printemps arabe.

Certaines voix ont toutefois tempéré l’objectivité de ce rapport, soutenant que l’enquête semblait privilégier les villes anglophones et établir de la sorte une corrélation entre villes vivables et usage de l’anglais.

Ce sont Melbourne en Australie et Vienne en Autriche qui figurent en tête de ce classement des villes les plus ou moins vivables du monde. Karachi ( Pakistan), Harare ( Zimbabwe) et Lagos ( Nigeria) en sont les lanternes rouges.

Faut-il toutefois se fier à ce type de rapports et les considérer objectifs? Notons qu’il existe dans ce domaine un certain nombre d’initiatives concurrentes comme le Rapport Mercer ou le Rapport Monocle qui eux paraissent annuellement.

Commentaires:

Commentez...