Le Billet de Hatem Bourial – Bonne année 5773

Dans une heure, la communauté juive tunisienne célébrera Rosh Hosshanah, le nouvel an.  Selon une coutume héritée de mon père, mon grand-père et mon arrière-grand-père, je voudrais souhaiter une bonne année à tous mes compatriotes juifs.

Je voudrais aussi leur dire que les mots me manquent pour leur dire mon inquiétude, ma honte et ma peur pour tout ce qui, depuis toujours, fonde notre nation et semble etre menace aujourd’hui.

Nous sommes Tunisiens et fiers de l’être, nous sommes musulmans, juifs et chrétiens, nous sommes les héritiers de l’histoire séculaire de notre pays et nous saurons en être dignes.

Alors que la communauté juive entre dans une quinzaine de solennités avec la célébration prochaine de Yom Kippour, Succoth, Shmini Atzeret et Simha Torah, puisse la voix de tous les Tunisiens épris de liberté et de fraternité être entendue en partage.

Même si l’intolérance, la violence et l’obscurantisme dominent l’actualité…

Shanet Tova, mes frères, Hag Sameh ! Ce qui signifie Bonne Fête et meilleurs vœux…

 

Commentaires:

Commentez...