Appels de détresse de Ghar El Melh: une baignade qui tourne mal

Des familles tunisiennes sont bloquées sur la route de Ghar El Malh par un sit-in des habitants de la région.

Des appels de détresse se succèdent sur les réseaux sociaux, et notamment sur Twitter, les baigneurs bloqués disent que la police ne veut pas intervenir.

Selon des témoins sur place, les raisons du sit-in seraient les suivants : des jeunes auraient volé la barque d’un pêcheur pour rejoindre la côte italienne, la barque serait tombée en panne et les jeunes auraient appelé leurs familles, lesquelles ont bloqué l’entrée et la sortie de la ville pour attirer l’attention autorités et les forcer à les secourir. Les familles bloquées seraient donc prises en otage après une baignade à Ghar ElMelh.

(Mise à jour): les forces de l’ordre ont finalement intervenir, en fin de soirée, pour libérer la route.

Commentaires:

Commentez...