Earth Hour et pourquoi pas en Tunisie aussi ?

Aujourd’hui, 31 mars 2012, quelques 135 pays et 5251 villes participeront à l’action Earth Hour. Le but de cette action est de faire un geste pour la planète en éteignant la lumière durant 60 minutes, un geste assez simple pour une noble cause.

À l’initiative de l’ONG mondiale WWF (World Wide Fund for Nature), Earth Hour appellera donc les citoyens du monde entier à éteindre la lumière de 20h30 à 21h30.

Ce mouvement en est à sa sixième édition. Il fut initialement lancé à Sydney, et compte cette année de nouveaux participants, de dernière « heure », comme la Libye et l’Égypte. Pour l’édition de 2012 sur le site earthhour.org, la Tunisie ne figure pas dans la liste des pays qui vont participer ! Sans aller chercher les raisons derrière cette oubli, il est important de rappeler que cette cause concerne avant tout, les citoyens de la Terre.

Autour du globe, les monuments et les places les plus connus connaitront, aussi, leurs heures loin des projecteurs et autres sources de lumière. Juste après, dans ces mêmes lieux, des festivités seront organisées et des chandelles seront allumées.

Également, des résidences présidentielles seront plongées dans le noir pour soutenir la lutte contre le réchauffement climatique et le gaspillage d’énergie.

Depuis la station spatiale internationale, l’astronaute André Kuipers a promis de photographier les régions de la terre dont la lumière a été éteinte durant cette heure.

Alors, verra-t-on l’horloge de la place 14 janvier, le pont de Rades, la statue de Habib Bourguiba et celle d’Ibn Kholdoun dépourvus d’éclairage pour une heure ce soir ? En tout cas, nos frères marocains, de leur coté ne manqueront pas (encore une fois) à l’appel. Des associations marocaines ont déjà prévu une grande mobilisation et un site internet a même été mis en place pour l’occasion.

Commentaires:

Commentez...