Hechmi Hamdi, d’Al Aridha au secrétariat général du PCP

Leader de la Pétition Populaire, qui a créé la surprise lors des dernières élections de l’AC, Hechmi Hamdi vient d’être élu secrétaire général du Parti des Conservateurs Progressistes (PCP), nous apprend la TAP, qui a cité un communiqué publié par le parti.

L’ex-secrétaire général du PCP, M. Hadhri Mahmoudi, avait présenté sa démission, pour des raisons de santé. Dans la foulée, une réunion du comité constitutif du parti s’est tenue, au terme de laquelle Hechmi Hamdi a été nommé à la tête du PCP.

Dénigré, critiqué, adulé parfois, Hechmi Hamdi ne laisse pas indifférent dans le paysage politique tunisien. Néanmoins, ses dernières déclarations, dans lesquelles ils lançait un ultimatum à l’ex-président par intérim Foued Mbazaa s’il ne recevait pas des excuses officielles pour la non-invitation d’Al Aridha à une réunion à Carthage, sans parler de ses projets de débarquer en héros parmi nous laissent paraître une image de Hechmi Hamdi aussi irresponsable qu’inconscient.

Ses discours populistes, sur sa chaine Al Mustakilla, où, dans son style caractéristique, attise le feu dans le pays en accusant les autorités de ne pas respecter les plus démunis du pays, font poser des questions sur cette nomination de Hechmi Hamdi à la tête du PCP.

Commentaires:

Commentez...