Complot au ministère de la Culture : « Démissions » en cascade

Selon des sources concordantes, une grave opération de déstabilisation serait en cours au ministère de la Culture. En effet, depuis hier, de faux documents circuleraient avec la signature du ministre et seraient des intoxs selon nos informations.

Ces documents, se basant sur la démission de cadres du ministère, diligentent des inspections qui seraient décidées par le ministre Azeddine Beschaouch. Sont visés par ces faux plus que probables : Olfa Youssef, Lassaad Ben Abdallah et Mohamed Zine El abidine, respectivement directeurs de la Bibliothèque nationale, du centre culturel international de Hammamet et du projet en cours de la Cité de la Culture.

Ainsi, des inspecteurs du ministère se seraient présentés pour inviter ces trois responsables et artistes réputés à vider les lieux et mettre fin à leurs fonctions.

Selon nos sources, ces trois directeurs n’auraient pas démissionné. Et, plus grave, le ministre n’aurait nullement dans son collimateur ces deux artistes et cette intellectuelle irréprochables.

Y’aurait-il un complot en cours au ministère de la Culture ? Qui a intérêt à mettre sur le même pied que les prédateurs déchus un des meilleurs luthistes du monde arabe (Mohamed Zine El abidine), une intellectuelle critique du salafisme (Olfa Youssef) et un artiste censuré par l’ancien régime (Lassaad Ben Abdallah) ?

Des faux portant la signature du ministre circuleraient-ils en toute « légalité » révolutionnaire ? Tout porte à le croire car ce sont des gens exemplaires qui sont visés par cette purge qui n’a pas lieu d’être. Tout se passe comme si on voulait créer le vide dans un ministère qui reste le havre de la pensée libre, de la création et de la modernité agissante.

Qui cherche à nous plonger dans un nouveau Moyen-âge ? Vite, un sursaut républicain !

Commentaires:

Commentez...