Tunisie : Le PDL en sit-in devant le siège de l’Union des savants musulmans

La présidente du bloc du parti destourien libre (PDL), Abir Moussi, a annoncé une série de mouvements de protestation qui commenceront par un sit-in ouvert le lundi 16 novembre 2020 devant le bureau de l’Union internationale des savants musulmans (UISM).

Ces protestations viennent en réponse au tribunal de première instance de Tunis 1, qui a rejeté, hier, le procès intenté par le parti pour suspendre les activités de l’UISM en Tunisie.

S’exprimant ce mercredi 11 novembre 2020, Moussi a assuré que des tentes seront installées au niveau de la rue Kheireddine Pacha devant le siège de l’Union des savants musulmans.

L’affaire ne s’arrête pas là ! Des protestations seront organisées par le PDL partout dans le monde devant les sièges des ambassades de Tunisie et des organisations de défense des droits de l’Homme.

En octobre, l’Observatoire national de défense du caractère civil de l’Etat avait appelé la présidence du gouvernement à suspendre immédiatement les activités du bureau de l’Union internationale des savants musulmans (UISM) pour endiguer la propagation de la violence et du terrorisme en Tunisie.

L’observatoire rappelle dans ce sens que la section de Tunis de l’Union s’apprête à organiser la session de formation de l’année 2020/2021.

L’observatoire se dit fortement étonné de l’autorisation qui a été accordée par l’Etat tunisien à l’organisation pour ce genre de manifestation qu’il juge « dangereuses » au moment où il y a une recrudescence des actes terroristes. L’organisation estime qu’il y a endoctrinement des jeunes lors de ces rencontres.

Commentaires:

Commentez...