Les enseignants veulent classer le Coronavirus comme maladie professionnelle

La fédération générale de l’enseignement de base a appelé à classer le Coronavirus comme une maladie professionnelle qui oblige l’État à en assurer le coût du traitement.

A la lumière de la situation épidémiologique actuelle, la fédération a également demandé que les enseignants souffrant de maladies chroniques soient temporairement exemptés du « fardeau » de l’enseignement.

Dans un communiqué publié ce mardi 6 octobre 2020, elle a appelé à enseigner par groupes de 12 élèves, et à assurer le gel désinfectant et les masques pour les élèves, les enseignants et les agents.

La fédération a également souligné la nécessité de fermer la classe en cas d’enregistrement d’une contamination et de fermer l’école en entier s’il y a 3 contaminations non liées, en plus d’allouer un espace d’isolement au sein de l’établissement d’enseignement où les enfants infectés et suspects sont placés

Rappelons que le coronavirus a été officiellement reconnu maladie professionnelle pour le corps médical et paramédical en exercice dans les secteurs public et privé.

Commentaires:

Commentez...