Mercato politique au parlement : 150 mille dinars offerts à un député

Le mercato politique bat son plein au Parlement. La nouvelle année parlementaire a été marquée par de nombreuses modifications au niveau de la composition des blocs parlementaires.

Le député démissionnaire de la coalition Al-Karama Rached Khiari a affirmé dans ce sens qu’on lui a proposé 150 mille dinars pour rejoindre un bloc parlementaire.

Sans le citer, Khiari a bel et bien affirmé, sur les ondes de Mosaïque FM, qu’un parti politique lui a proposé une telle offre pour rejoindre son bloc parlementaire.

« Ce n’est pas Qalb Tounes », a-t-il affirmé, ajoutant que de telles pratiques existent effectivement à l’Assemblée des représentants du peuple.

Après une réunion conjointe avec les présidents de blocs parlementaires, vendredi 2 octobre 2020, le Bureau du Conseil des représentants du peuple a approuvé la répartition des pouvoirs et des tâches pour chaque bloc parlementaire en fonction du nombre de ses membres.

La nouvelle répartition des blocs pour l’année parlementaire 2020-2021 est comme suit :

  • Bloc d’Ennahdha:  54 députés
  • Bloc démocratique:  38 députés
  • Bloc Qalb Tounes : 30 députés
  • Bloc de la coalition Al-Karama : 18 députés
  • Bloc de la réforme : 17 députés
  • Bloc du Parti destourien libre: 16 députés
  • Bloc national: 16 députés
  • Bloc Tahia Tounes : 10 députés
  • Indépendants : 18 députés

Commentaires:

Commentez...