Non respect des protocoles sanitaires : Fermeture de sept commerces à Tunis

Illustration | CP : gnet.tn

Face à la détérioration de la situation du coronavirus, les autorités se sont lancé dans une lutte contre le non respect des mesures annoncées par le ministère de la Santé mais aussi des protocoles sanitaires.

C’est dans ce sens que le gouverneur de Tunis, Chedly Bouallegue a annoncé la fermeture immédiate, hier jeudi 1er octobre, de sept commerces à Tunis, n’ayant pas respecté les mesures et les protocoles sanitaires.

Dans une déclaration à Shems FM, le gouverneur a affirmé que ces décisions concernent principalement des cafés qui n’ont pas respecté l’interdiction du narguilé et les mesures de distanciation physique.

Les ministères de la Santé, de l’Intérieur et des Affaires Locales avaient annoncé, dimanche 27 septembre 2020, la mise en place de plusieurs mesures visant à maîtriser la propagation du coronavirus.

Cafés et salons de thé

  • Interdiction du narguilé (Chicha)
  • Obligation d’utiliser les contenants à usage unique
  • Appliquer la distanciation sociale
  • Aérer constamment les espaces

Restaurants, bars et boîtes de nuit

  • Obligation d’utiliser les contenants à usage unique
  • Appliquer la distanciation sociale
  • Aérer constamment les espaces

Grandes surfaces et marchés hebdomadaires

  • Imposer le port du masque
  • Appliquer la distanciation sociale

Rassemblements

  • Interdiction de tout rassemblement de grande ampleur, à vocation culturelle, politique, sportive et scientifique (conférences, foires, séminaires…)
  • Réduction du nombre des visiteurs des parcs, des espaces de loisirs, des théâtres et des salles de cinéma
  • Réduction du nombre d’invités lors des fêtes de mariage (ne pas dépasser 30% de la capacité d’accueil de l’espace) et les cérémonies funéraires

Commentaires:

Commentez...