Limogé, Chawki Tabib appelle Ghannouchi à intervenir

Le président de l’instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC) limogé, Chawki Tabib,a adressé, ce vendredi 28 août 2020, une correspondance au président de l’ARP au sujet de mise à l’écart.

Tabib a souligné que la procédure de son limogeage est contraire à la Constitution et aux dispositions des lois en vigueur et va à l’encontre du principe de différenciation et d’équilibre entre les pouvoirs.

Il a rappelé que toutes les dispositions et principes juridiques interdisent l’ingérence dans les travaux de l’INLUCC et empêchent le limogeage de son président.

Dans ce sens, il a appelé Rached Ghannouchi à intervenir et à faire le nécessaire pour remettre les choses dans le bon ordre et mettre fin à ce qu’il considérait comme une transgression et une agression contre les institutions de l’État.

Commentaires: