Habib Ghedira : « Le mode de vie des Tunisiens a impacté la situation épidémiologique »

CP : Reuters

Le mode de vie des Tunisiens durant la saison estivale en absence de respect des règles de sécurité a conduit à un doublement du nombre de nouvelles contaminations au coronavirus, estime Habib Ghedira, membre de la commission Scientifique de lutte contre le coronavirus.

Ghedira a souligné que le non-respect par la majorité des citoyens des mesures de prévention du coronavirus a eu un impact négatif sur la situation épidémiologique, indiquant que le défaut de mise en œuvre de protocoles sanitaires spéciaux pour prévenir les maladies a contribué un nombre de cas doublé.

Et d’ajouter que l’enregistrement de 90% de cas asymptomatiques est un facteur positif qui nécessite une intervention continue des équipes médicales pour mener une enquête active afin de découvrir d’autres cas contaminés.

Dans son dernier bilan, rappelons-le, le ministère de la Santé a déclaré que la Tunisie a enregistré 2543 cas confirmés de coronavirus, dont 1342 cas après l’ouverture des frontières le 27 juin.

Commentaires: