OMS : « L’épidémie en train de changer, les 20-40 ans les plus touchés »

Lors d’une conférence de presse organisée ce mardi 18 août 2020, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a mis en garde contre la propagation du nouveau coronavirus chez les jeunes personnes âgées de 20 à 40 ans.

C’est pour ce fait, explique l’OMS, beaucoup de personnes atteintes ne présentent pas de symptômes, ce qui accroît le risque de transmission aux personnes vulnérables.

« L’épidémie est en train de changer, les personnes âgées de 20, 30 et 40 ans sont de plus en plus les vecteurs de la propagation de l’épidémie. Beaucoup d’entre eux ne savent pas qu’ils sont infectés. Cela accroît le risque de transmission aux plus vulnérables », a dit Takeshi Kasai, directeur régional de l’OMS pour le Pacifique occidental, cité par plusieurs agences de presse.

En Tunisie le constat est le même.  La directrice de l’Observatoire national des maladies nouvelles et émergentes (ONMNE), Nissaf Ben Alaya a annoncé que 85% des personnes atteintes de coronavirus en Tunisie ne présentent aucun symptôme.

Hier lundi 17 août, le ministère de la Santé a annoncé dans un communiqué un bilan de 78 nouvelles contaminations au coronavirus, dont 71 locales. En Tunisie, alors que la situation épidémiologique devient de plus en plus inquiétante, des gouvernorats tombent, l’un après l’autre !

En effet, de nouveaux cas locaux de contamination au covid19 ont été enregistrés lundi dans divers régions du pays. Au gouvernorat de Ben Arous, une infirmière travaillant dans une clinique privée à Ben Arous a été contaminée au covid-19, a indiqué, lundi, le directeur de la santé préventive à Ben Arous, Fathi Letaif.

Commentaires:

Commentez...