Tunisie : Le bloc de la réforme favorable à l’idée d’un gouvernement de technocrates

Après avoir annoncé sa décision de former un gouvernement de compétences nationales indépendantes, le chef du gouvernement désigné Hichem Mechichi poursuit ses concertations avec les partis politiques dans le cadre de la formation du prochain gouvernement.

En marge de sa rencontre, ce mercredi 12 août 2020, avec Hichem Mechichi, le président du bloc parlementaire de la Réforme, Hassouna Nasfi a indiqué avoir accueilli favorablement « l’idée de former un gouvernement de compétences indépendantes en l’absence d’une majorité capable, à elle seule, de former un gouvernement et d’assumer la responsabilité du pouvoir ».

« Un gouvernement non-partisan permettra d’orienter les priorités vers les discussions des programmes loin des tiraillements et des quotas partisans… », a-t-il estimé ajoutant que « son bloc soutient également l’idée de constituer des pôles ministériels ».

Toutefois, le vote de confiance au prochain gouvernement par le groupe de la Réforme (16 élus), reste tributaire d’un accord entre toutes les parties sur le programme politique et les personnalités qui seront chargées d’occuper des portefeuilles ministériels, a souligné Nasfi

Commentaires: