Concertation autour du futur gouvernement : Hichem Mechichi va faire le point

Le chef du gouvernement désigné, Hichem Mechichi, poursuit toujours les concertations entrant dans le cadre la formation du prochain gouvernement.

Après s’être entretenu, vendredi 7 août à Dar Dhiafa à Carthage avec les anciens chefs de gouvernement, Hamadi Jebali, Ali Laârayedh, Habib Essid et Youssef Chahed, ainsi qu’avec les anciens présidents de la République, Foued Mbazaâ et Mohamed Ennaceur, Hichem Mechichi doit se réunir, de nouveau, ce lundi 10 août, avec le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi, puis avec le président de l’UTICA, Samir Majoul.

En marge de ces deux rencontres, il donnera une conférence de presse à 18h pour présenter brièvement l’avancement des consultations qu’il mène en vue de former la nouvelle équipe gouvernementale.

Des concertations qu’il a entamées le 27 juillet en recevant Noureddine Taboubi, secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Samir Majoul, président de l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA) et Abdelmajid Zar, président de l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP).

Les concertations se sont poursuivies avec des rencontres entre Hichem Mechichi et les représentants d’Ennahdha, du groupe démocratique, de Qalb Tounès et de la Coalition Al Karama.

Le gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie, Marouan Abbassi a également été invité à se concerter avec Hichem Mechichi tout comme la présidente de l’Union nationale des femmes tunisiennes (UNFT), Radhia Jerbi.

Hichem Mechichi a également rencontré le président du Syndicat National des Journalistes Tunisiens, Néji Bghouri, le président de l’organisation « Conect » Tarek Cherif et l’ancien gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie, Taoufik Baccar.

Hichem Mechichi, a également reçu des députés indépendants à l’instar de Mongi Rahoui, Safi Said, Mabrouk Korchid, Yassine Ayari et Fayçal Tebbini mais aussi des experts économiques et des personnalités du secteur des médias et de la culture.

Comme le stipule la Constitution, Hichem Mechichi, dispose de 30 jours pour former son équipe gouvernementale. Durant ces 30 jours, il mènera des consultations destinées à choisir ses ministres.

Selon l’article 89 de la Constitution, la personnalité qui aura pour mission de former le prochain gouvernement disposera d’un mois pour former son équipe et la présenter à l’Assemblée des représentants du peuple, soit la date limite du 25 août 2020.

Commentaires: